Amina Triki-Yamani

– Chercheuse, Direction de la recherche, de l’éducation-coopération et des communications, Commission des droits de la personne des droits de la jeunesse du Québec

Chercheuse à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse depuis 2012, Amina Triki Yamani travaille sur les minorités religieuses, notamment musulmanes, et les minorités racisées depuis près de 20 ans. Ses deux champs d’expertise sont le milieu de l’enseignement ainsi que le secteur du travail. Elle est, entre autres, l’auteure de la recherche portant sur la progression en emploi des minorités visibles dans le secteur privé du Grand Montréal publiée par la Cdpdj (2018). Amina Triki Yamani détient un doctorat en sciences de l’éducation de l’Université Paris-X Nanterre et un post-doctorat en éducation et études ethniques du Centre d’études ethniques des universités montréalaises (Ceetum).

Menu